sabre laser Star Wars réplique

Protégez la galaxie en achetant une véritable réplique d’un sabre laser Star Wars de la saga comme Dark Vador, Luke Skywalker ou encore maître Yoda.

sabre laser Star Wars jouet

Découvrez les jouets emblématiques de Star Wars qui seront faire rêver les enfants. Le sabre laser est un grand classique pour les fans de la saga.

Bienvenue sur StarSaber ! Vous trouverez ici-même les meilleurs plans pour acheter un sabre laser star wars. Devenez un véritable Chevalier Jedi en choisissant un sabre laser électronique, prenez un apprenti sous votre aile et allez combattre tous les droïdes et clone que vous rencontrerez. Pour information, StarSaber vous partage les sabres les plus rentables (pas cher) et les plus populaires.

Bref, si vous êtes un passionné de l’univers de Star Wars et des sabres laser, StarSaber est le site qu’il vous fous. En effet, les sabres sont bien plus que de simples accessoires. Chacun de ces sabres a sa propre histoire, tout comme les personnages qui les manient. Tous ces détails se reflètent dans leur conception, qui fait l’objet de nombreuses controverses parmi les fans.

côté obscur vs côté Lumineux

Êtes vous plutôt du côté clair ou obscur de la force ? Découvrez les plus grands sabre laser Jedi et sabre laser Sith pour devenir le meilleur combattant au sabre laser !

Présentation des sabres laser

Les sabres laser sont équipés d’une lame lumineuse de pure énergie et d’une poignée. Ils sont utilisés comme un sabre classique et peuvent pénétrer de nombreux matériaux. Chaque sabre est unique, mais leur conception reste similaire. Ils sont constitués d’un cylindre en chrome poli qui ne mesure généralement pas plus d’un pied. La lame est un rayon d’énergie pure qui est émis par un cristal spécifique dans la poignée.

D’où vient l’idée des sabres laser dans Star Wars ?

Inspiré par les films de pirates des années 1940 et des personnages comme le Robin des Bois d’Errol Flynn, George Lucas cherchait une arme qui incarne l’idéal du Jedi, un « emblème » à l’image de ces honorables chevaliers, qui sont aptes à diriger et à apporter la paix dans la galaxie. Au départ, les Jedi étaient censés combattre avec de simples épées, mais pour leur donner une tournure futuriste, ces épées sont devenues des sabres laser, capables de dévier les balles ennemies — en accord avec l’idée que le Jedi n’est pas l’agresseur, mais le défenseur.

C’est en écoutant les effets sonores provenant d’un autre film que l’ingénieur du son Ben Burtt a compris comment produire le son pour les sabres laser. Il fallait que ce soit « mystérieux, magique et avec un côté musical ». Il a alors récupéré le bourdonnement d’une vieille lampe de projecteur, et l’a combiné avec un autre son, produit accidentellement par l’interférence d’un téléviseur et de son enregistreur (qui avait un microphone à câble défectueux). Quant au bruit que font les lames lorsqu’elles se heurtent, les ingénieurs se sont inspirés du bruit d’un aspirateur allumé en raison de l’énergie qui s’en dégage.

Quant à l’aspect visuel, l’animateur coréen Nelson Shin a créé une animation des sabres laser avec un rotoscope qui a ensuite été superposée aux images des sabres laser fictifs du film. Selon lui, puisqu’un sabre laser est fait de lumière, l’arme devrait avoir l’air un peu tremblante comme un tube fluorescent. Pour cette raison, il a suggéré d’insérer des images beaucoup plus claires que d’autres afin de donner une impression de vibration à la lumière émise par le sabre.

Histoire des sabres laser dans l’univers Star Wars

À l’origine, les Jedi ne combattaient pas avec des sabres. Dans l’Ancienne République, ils comptaient surtout sur l’utilisation de leurs pouvoirs de persuasion pour éviter les combats, puis n’avaient recours à la télékinésie et à toutes sortes de pouvoirs destructeurs que lorsque l’ennemi était déraisonnable. Son origine était donc un mystère, bien avant qu’elle ne devienne l’arme légendaire que nous connaissons. Certains prétendent que ce dispositif a été élaboré par des ingénieurs proches des Jedi afin de faciliter un assaut. D’autres affirment qu’il fut conçu par des Maîtres Jedi sur Ossus, la planète sur laquelle se trouvent les cristaux Adegan.

Le sabre laser à ses débuts

Les blasters devenant de plus en plus sophistiqués, les Jedi ne pouvaient plus se contenter de combattre à mains nues, car si leurs pouvoirs étaient impressionnants, ils nécessitaient une grande concentration. Cela les rendait vulnérables au feu ennemi sur le moment. Pour se protéger, en raison de l’absence de champs de force portables à l’époque, ils ont développé une variante du blaster, qui tire un seul faisceau continu, solidifié, capable de renvoyer des tirs laser. Ce fut le début du sabre laser.

Les premières conceptions du sabre laser qui ont remplacé les katanas Jedi étaient rudimentaires. Au cours de la Grande Guerre de l’Hyperespace, les Jedi utilisaient des armes nécessitant une batterie relativement lourde, portée latéralement et attachée à l’arme par un long cordon. Ce fut avec ces armes archaïques que de nombreux guerriers Massassis moururent dans la bataille qui opposa « l’Ordre » à l’Empire Sith.

Tout ceci se passait après que les Jedi eurent développé de nouveaux modèles plus légers en s’inspirant des premiers sabres sans batteries conçut par les Sith. Ce sont ces sabres qui servirent à l’offensive à l’époque d’Exar Kun et de Revan. La grosse batterie encombrante qui était portée à l’arrière avait été remplacée par une modeste petite cellule intégrée directement dans la poignée du sabre. C’est ce sabre laser standard que les Chevaliers de l’Ancienne République utiliseront plus tard après la guerre.

Cette création a été un grand soulagement pour les Jedi, car elle leur a permis de combattre plus efficacement. Se servir des pouvoirs de la Force exigeait en permanence un haut niveau de concentration que ne possédaient pas tous les êtres sensitifs. L’épée permettait aux moins sensibles de révéler leurs talents tout en se concentrant sur le décuplement de leur capacité sensorielle et physique. En dépit du quasi-monopole des combats à longue distance à l’époque, ces épéistes ont su réintroduire le combat au corps-à-corps dans les conflits et ont acquis une renommée de guerriers redoutables à travers la galaxie.

Ce fut également à cette époque que sont apparues des variantes, telles que les doubles lames créées à l’origine par Lord Kun. Les Jedi ont alors compris que le sabre était loin d’être un simple outil, mais une véritable extension de leur corps. Sa lueur facilitait leur concentration et renforçait même leur affinité avec la « Force ». C’est pour parfaire cette affinité que le combat au sabre fut intégré comme discipline à l’entraînement Jedi devenant par la même occasion un symbole de « l’Ordre » en tant que défenseur de la Justice et de la République.

Les heures sombres de la guerre civile galactique

Après la Grande Guerre des Clones et la Grande Purge Jedi, les sabres laser étaient devenus extrêmement rares. De fait, l’arme était considérée comme un vestige, un symbole appartenant à une autre époque. Seul le Seigneur Sith Dark Vador utilisait des sabres laser.

Ce ne fut qu’à la résurrection de l’Ordre Jedi sous la houlette de Luke Skywalker que le sabre laser retrouva sa gloire d’antan. La confection de l’une de ces armes était alors difficile en raison du manque d’informations. Mais grâce aux connaissances laissées par certains Jedi, comme Obi-Wan Kenobi ou Nejaa Halcyon, d’autres Jedi comme Skywalker et Corran Horn ont pu concevoir leur propre arme. Par ailleurs, le Nouvel Ordre a pu disposer des sabres laser opérationnels que le Maître Ood a conservés pendant plus de 3 000 ans.

Il est également arrivé qu’une personne soit capable de fabriquer une épée Jedi sans aucun enseignement, ce fut le cas de Jaden Korr.

qui peut utiliser un sabre laser star wars ?

Les sabres laser star wars sont des armes utilisées par les chevaliers qui combattent avec la Force, peu importe qu’ils soient du « Côté obscur » ou du « Côté lumineux ». Seuls les utilisateurs de la Force ont la capacité de l’utiliser. Tout autre utilisateur d’un sabre laser star wars serait exposé au même risque de se blesser que ses adversaires. C’est la raison pour laquelle, ces épées sont principalement utilisées par les Sith et les Jedi.

Sabres laser Sith : quelles sont les particularités des sabres laser Sith ?

Les sabres lumineux rouges ne sont pas si différents des autres types de sabres lumineux, ils ont simplement été conçus pour purger et révèler de manière énigmatique le Black Lord Palpatine à Dark Vador.

Pour confectionner ces fameuses lames, les ennemis de l’Ordre Jedi dérobaient tous les sabres laser verts et bleus qu’ils pouvaient trouver sur leurs adversaires, quelle que soit leur appartenance. Ils sont ensuite torturés, ce qui permet aux Sith de corrompre le cristal Kyber en lui insufflant leur souffrance. Lorsque la douleur devient insoutenable, la pierre prend une couleur pourpre qui reflète la rage de son détenteur.

Controverses entre sabres laser et réalité

La logique derrière ces sabres laser est problématique, car ces lasers sont censés être des sabres lumineux. Or, la lumière est immatérielle, donc deux faisceaux lumineux qui se croisent doivent s’opposer sans résistance.

En dehors de cela, il y a aussi la question de la longueur de la lame. Un faisceau laser normal se propage en ligne droite tant qu’il ne rencontre pas d’obstacle qui le réfléchit, le réfracte ou l’absorbe. Autrement dit, si ces lames devaient se concrétiser dans la vie réelle, elles seraient projetées à l’infini ce qui n’est pas du tout le cas dans Star Wars.

Composition des sabres laser

Chaque sabre laser a ses propres caractéristiques. Tous les Padawans commencent par se battre avec des « vibrolames » d’entraînement, et doivent apprendre à construire leur propre sabre laser avant de pouvoir prétendre au titre de chevalier. Le plus souvent, le Jedi fait évoluer son épée au cours de son existence, afin de renforcer son efficacité, mais aussi ses capacités et sa maîtrise de la « Force ».

Cependant, la rumeur selon laquelle les Jedi équipent leurs armes de la « Force » est à moitié fausse. Les Jedi manipulent la « Force » uniquement pour fabriquer leurs armes. La « Force » ne leur sert qu’à lier les composants du sabre laser. Ce dernier devient alors un simple assemblage électronique. La construction d’un sabre laser n’est pas tellement compliquée pour un Sith (ou un Jedi), car pour le faire, ils se mettent en condition de méditation pour monter les pièces. Chaque sabre laser est aussi différent que le Jedi qui le manie. Cependant, malgré les différences à l’extérieur de chaque arme, le mécanisme est le même pour tous.

La conception des sabres laser

Pour concevoir un sabre laser, différentes pièces sont nécessaires. On distingue : une lentille, une cellule d’énergie, un cristal et un émetteur à lame.

La lentille permet de réduire le faisceau à sa longueur standard d’un mètre. La cellule d’énergie est celle qui fournit l’énergie et qui permet au sabre de fonctionner. Le cristal confère quant à lui, à la lame doit sa couleur. Pour finir, l’émetteur de la lame permet de projeter la lame. Il se présente sous la forme d’un disque sur la poignée.


À ces éléments s’ajoutent un manche, un stabilisateur de flux, des boutons et un port d’alimentation. Une fois que toutes ces pièces sont réunies, le Jedi peut commencer à monter son équipement le plus précieux.

Habituellement, les Jedi mettent environ un mois à construire leurs armes. Mais, pendant la Guerre des Clones, ce sont les maîtres Jedi qui ont découvert une technique qui leur a permis de ne passer que deux jours à les fabriquer. Bien que cela puisse paraître utopique de réduire le temps nécessaire à la fabrication d’une arme de cette manière, il est tout à fait possible pour un Jedi de le faire. Le cas de « Corran Horn » en témoigne. Ce néophyte dans les domaines de la « Force », a conçu son épée en 2 jours, avec comme poignée, le tube du guidon d’un moteur à réaction.

Ainsi, une fois le matériel rassemblé, le Jedi peut commencer à concevoir son sabre laser. Il fait installer le bouton d’activation et les bandes de connexion au circuit du « dimetris ». C’est ce circuit qui module l’énergie, qui sera ensuite recouverte d’une bande isolante pour éviter toute fuite. Cet ensemble sera alors inséré dans une poignée dont les dimensions habituelles varient entre 25 et 30 cm. Le Jedi n’aura qu’à placer la lentille et le cristal dans la poignée celle-ci affichera la couleur de la lame.

Le cristal se trouve dans une chambre d’énergie, dans laquelle il est possible d’additionner jusqu’à deux cristaux. Ces cristaux peuvent modifier certains paramètres, tels que l’intensité du laser, la longueur de la lame et sa couleur. Quant à l’émetteur de la lame, le Jedi l’installe avec sa matrice à la jonction, entre le manche et la lame et abrite la cellule d’énergie en face de l’émetteur. C’est en connectant cette cellule au conducteur du champ d’énergie et au port de charge que le sabre laser est rechargé. Le Jedi n’aura plus qu’à assembler son arme et celle-ci sera alors prête à fonctionner. Cependant, si le Jedi installe mal les différentes pièces, le sabre explosera. Mais ceci est un événement plutôt rare puisque le sabre laser fonctionne généralement bien pour sa première activation.

Les cristaux

Habituellement appelés « cristaux d’Adegan », ces joyaux ont été découverts par les habitants d’un ancien bastion Jedi. Voici les différents cristaux qui existent dans l’univers de Star Wars :

  • le cristal Upari,
  • le cristal de Sigil,
  • le cristal de perle,
  • le cristal de Solari,
  • le cristal de Sapith,
  • le cristal de Kaiburr,
  • le cristal de Damind,
  • le cristal de Jenruax,
  • le cristal de Firkrann.

À ces cristaux s’ajoutent, ceux d’Adegan ou d’Ilum, le cristal de luxe, le cristal de Nexor, le cristal de Bondar et le cristal de Lambent. Notez que les cristaux colorés concentrés ou instables sont dus à des altérations de la structure moléculaire.

Couleur des sabres laser dans Star wars

La couleur est également choisie en fonction de la priorité du Jedi. Si ce dernier choisit la couleur bleue, cela implique qu’il se concentrera sur le combat à l’épée et non sur le contrôle de la force. S’il choisit la couleur verte, cela veut dire qu’il privilégie l’étude de la force plutôt que celle des techniques de combat à l’épée. Quant à la couleur rouge, elle est réservée aux personnes qui apprennent les techniques du côté obscur de la force.

La couleur violette est rare, mais pas uniquement à cause de la difficulté d’obtenir le cristal. Le violet est en effet, le mélange de bleu et de rouge ce qui indique que le Jedi a bien examiné les différentes formes de combat à l’épée, mais aussi les techniques du côté obscur. Ce n’est cependant pas toujours le cas.

Toutes les couleurs ont une signification, mais cela ne signifie pas que les Jedi sont obligés de les respecter (le cas d’Ahsoka par exemple).

Le sabre laser bleu

La couleur bleue a été attribuée aux chevaliers Jedis. Représentant la justice, la protection des faibles et l’ordre, cette couleur de sabre laser star wars est l’une des trois couleurs de la trilogie originelle. Dans tout l’univers de Star Wars, seules quatre épées ont une lame bleue. Il s’agit de l’épée d’Anakin Skywalker, de l’épée d’Obi-Wan, de l’épée de Ki-Adi-Mundi, puis de la dernière épée, celle d’Erza, dans Rebels, qui a à la fois la fonction d’une épée et celle d’un blaster.

Les sabres lasers verts

Bien souvent utilisés par les maîtres Jedis, les sabres verts représentent le symbole d’une profonde communion avec la Force. La violence n’intervient qu’en dernier recours, après les négociations et la diplomatie. Certaines padawans en ont, en raison de leur instruction et de leur futur rôle au sein de l’Ordre. Le plus célèbre des épéistes verts reste bien sûr le maître incontesté Yoda. C’est l’un des épéistes les plus dangereux malgré sa petite taille. Cela fait de Yoda l’un des meilleurs combattants de l’Ordre Jedi, malgré le fait qu’il soit dégoûté par le combat.

Le maître d’Obi-Wan, Qui-Qon Jinn, en possède également une, tout comme la padawan d’Anakin, Ahsoka Tano, qui, en plus de son épée verte, en avait une jaune.

Les sabres lasers rouges

Considérées comme l’arme de prédilection des Sith, les épées rouges représentent leur barbarie et leur violence. Les cristaux utilisés dans ces sabres sont artificiels. Ces sabres réapparaissent souvent dans l’univers de Star Wars. Les plus célèbres sont entre autres : le double sabre laser de Dark Maul et le double sabre laser avec garde de Kylo Ren, celui de Vader ou de Sidious sans oublier celui du comte Dooku.

Les autres couleurs de sabre laser star wars

Nous distinguons dans cette catégorie, trois couleurs totalement différentes de celles de base existantes.

La première est la lame violette maniée par Mace Windu, dont la signification est quelque peu controversée. Soit elle signifie qu’un Jedi utilise une force différente de celle des autres Jedi, soit elle est utilisée par les Jedis qui sont tombés du côté obscur et en reviennent. C’est une sorte de mélange d’ombre et de lumière.

La deuxième est la lame noire. Le noir témoigne de l’ambition, du désir d’atteindre un but à tout prix, de l’égoïsme et du refus d’une autorité autre que la sienne. Cela fait de cette épée la lame de prédilection des mercenaires et des tueurs aux ordres de Vizsla par exemple.

La dernière est la lame blanche dont la couleur traduit la soumission à un gouvernement, l’obéissance aveugle et la défense des intérêts communs. D’autre part, les épées détenues par Ahsoka Tano dans la série « La guerre des clones » ont un tout autre sens. Elle a choisi la couleur blanche pour montrer qu’elle travaille pour le bien sans appartenir aux Jedi dès qu’elle a quitté l’Ordre à la suite d’une injustice. Estimant qu’elle ne pouvait plus faire confiance au Grand Conseil, elle a décidé de ne pas retourner dans les rangs des Jedi.

utilisation du sabre laser star wars

Il est très risqué d’utiliser un sabre laser sans formation, car l’arme peut couper un bras ou décapiter un homme en un seul coup. Elle est également capable de dévier les tirs de blaster. Il existe plusieurs techniques et chaque Jedi développe son propre style de combat. Pour parvenir à se guider, les Jedi ont recours à d’anciennes stratégies de combat et à des réactions intuitives afin d’obtenir un meilleur contrôle de leur arme.


En plus des parcours d’entraînement et d’apprentissage des Arts Jedi, voici les nombreuses traditions au sein de l’Ordre :

  • La Concordance de la Féauté

Il s’agit d’une tradition ancestrale où les deux Chevaliers échangent leurs épées pendant un certain temps.

  • Les Vélocités

Ce sont des exercices de répétition et de coordination effectués seuls.

  • Les Dulons

Ici, les épéistes s’entraînent seuls ou en équipe face à des adversaires robotisés ou holographiques.

  • Kai-kan

Ils étaient au départ, destinés à imiter les fameux duels du passé et sont devenus un moyen d’entraînement contre les autres Jedi (incluant les instructeurs d’épée comme Cin Drallig).