Double sabre laser Star Wars de Dark Maul

Le double sabre laser de Darth Maul est une arme pour transmettre une histoire spécifique. En effet, c’est le premier sabre inventé par le célèbre Lord Sith (Dark Maul). Il est un puissant seigneur de guerre et un acteur majeur de la guerre des clones et de l’invasion de Naboo. Comment fonctionne le double sabre laser de Darth Maul ? Les épreuves du passé cachent cette arme puissante? Nous vous disons tout.

L’ordre des Sith est l'une des organisations phares apparaissant dans la saga cinématographique Star Wars. Pour s’opposer à leurs ennemis jurés, les Jedis, les Siths s’engagent dans des combats acharnés avec comme arme de prédilection, leur sabre laser atypique. Ils sont les seuls à pouvoir manier cette arme chevaleresque contre leurs adversaires sans se blesser. Voici tout ce qu'il faut savoir sur l’ordre des Sith ainsi que la fameuse règle des deux.

L'origine de l'ordre des Sith

Les Siths constituent des humanoïdes originaires de la planète Korriban. Ils se caractérisent par la rougeur foncée de leur peau, un menton long et effilé ainsi qu’un crâne surmonté par de petites cornes. Il s’agit d’une société relativement primitive qui repose sur un système de castes très rigide. À l'intérieur de la race Sith, il y a une distinction importante des sous-espèces allant du groupe des puissants magiciens jusqu’aux esclaves en passant par la caste des guerriers. Les clans Siths sont alors sous la direction des magiciens. L’organisation des Siths a été particulièrement ébranlée par un conflit environ 25.000 ans avant la bataille de Yavin, durant les premiers temps de l'Ordre Jedi.

Le destin de milliards d'êtres intelligents a alors été ainsi scellé pour les millénaires à venir. Les puissances du Côté Obscur se révélèrent alors aux yeux de certains Jedi qui l’utilisaient pour mener une rébellion contre leurs frères d'armes, des fidèles du Côté Lumineux. Les deux factions menèrent ainsi une terrible guerre où périrent bon nombre de guerriers. Le conflit dura ainsi de longues années et mena à la défaite des Jedis Sombres. Ces derniers par le Jedi déchu Xendor, furent alors exilés des territoires de la République.

Ils dérivèrent alors durant des années avant de trouver la planète remplie de Siths. Ainsi les Siths sont découverts et éprouvent une adoration divine pour les Jedi Noir qui les contrôlent désormais. Rapidement, le potentiel de ce peuple fut découvert par les renégats notamment découvrirent les magiciens, capables de mener diverses expériences alchimiques en utilisant la Force. Les Jedi Noirs accroissaient leur domination en prenant sous leurs ailes ces magiciens et ainsi ils devinrent les Seigneurs des Siths. C’est ainsi que le grand Seigneur Sith Ajunta Pall, parmi les premiers Jedi exilés, instaura véritablement l’Ordre Sith. Afin de construire un Empire Sith, des temples, des monuments, des statues, furent alors érigés à la gloire des Seigneurs. Ce nouvel empire eut pour capitale, Korriban.

Les différences entre les natifs de Korriban furent alors brouillées par plusieurs millénaires d'évolution et de mélange entre les deux cultures. Les Siths désormais constitués par les puissants Seigneurs exilés et le peuple originaire de cette planète. Un seul Seigneur Noir des Siths dirigeait en même temps les Seigneurs Siths et le peuple des Siths. De nombreux conflits internes éclatèrent au sein de l’empire avec comme conséquence, l’anéantissement de l’espèce Sith. Dans les combats, les guerriers utilisaient l’arme vedette du sabre laser sith. Un seul survécut : Darth Bane qui recréa l'Ordre Sith dont l’unique but était alors de faire mourir les Jedis.

La règle des deux

La règle dite des deux a pris naissance durant la période où le défunt Marka Ragnos eut ressurgi du Chaos. Ainsi, il considéra Exar Kun comme Jen'ari ou Maître et Ulic Qel-Droma, Jedi Déchu, son Apprenti Sith. L’Ordre Sith a, toutefois, été redéfini par cette nouvelle institution, plusieurs millénaires plus tard. Darth Bane, unique survivant de la Confrérie des Ténèbres, devait alors faire perdurer la Sith dans la clandestinité. Tout le monde croyait en l’anéantissement total des Siths suite à la fameuse Bataille de Ruusan. Bane, conscient de l’erreur que représentait désormais la Confrérie des Ténèbres qui affaiblissait l'Ordre Sith de l'intérieur, devait remettre en question la vieille Règle du Fort.

Darth Bane décida de limiter le nombre de Seigneurs Noirs à seulement deux individus : d’où la Règle des Deux. Celle-ci traduisait un Maître qui tirerait un bénéfice de la souveraineté du Côté Obscur de la Force et un apprenti qui briguerait cette omnipotence et s’en emparerait au moment idéal en assassinant ce Maître. La clandestinité des Sith allait toutefois être découverte lors du terrible Conflit des Jedi Noirs fomenté par Kibh Jeen sur Genarius, aux alentours de l'an -188. C’était sans compter sur l'arrogance du Conseil Jedi pour qui il était inenvisageable de considérer une telle possibilité. Il faut noter que la Règle des Deux n’était pas toujours pas acceptée par les successeurs de Darth Bane qui le considéraient comme une véritable contrainte.

Certains d’entre eux formèrent plusieurs disciples officieux afin d’enfreindre cette règle. Il s’agit de Vergere, de Lumiya, des Dark Acolytes, des Prophètes du Côté Obscur, entre autres. Cependant, c’est grâce à la Règle des Deux que les Siths menèrent à terme la Revanche en balayant l'Ordre Jedi. Alors, un nouvel Empire fut proclamé et en même temps, un plan machiavélique minutieusement préparé dans l’ombre depuis plusieurs siècles a ainsi été achevé. La Règle des Deux a finalement été abandonnée par Darth Krayt à cause de la mort prématurée de Palpatine et de l'absence d'un apprenti pour lui succéder. La planète Sith fut alors précipitée dans une situation d’une extrême précarité. Conséquence : un Nouvel Ordre Sith vit le jour avec la mise en place de la Règle de l'Unité. C’était ainsi la règle de l'Ordre Sith.